N.B. #22 – Un refuge dans les nuages (2018, Robert Budina)

Un refuge dans les nuages (A shelter among the clouds), film non distribué en France, est le deuxième long-métrage de Robert Budina. Il met en scène avec sa co-scénariste Sabina Kodra une famille partagée entre trois confessions : chrétienne, musulmane et orthodoxe. Cette différence de confession se décline sur le terrain par la mosquée du village qui n’est autre qu’une ancienne église.

Besnik est un berger solitaire, musulman et hanté par un amour insatisfait. Il vit dans les montagnes albanaises et s’occupe de sa mère catholique et de son père, ex-communiste. Là-bas, Chrétiens et Musulmans vivent en harmonie même après la découverte d’une ancienne mosquée qui auparavant était une église.

L’église du village devenue mosquée pourrait constituer un terrain commun et par extension un terrain d’entente entre ces religions. C’est bien là le thème du film. Mais Robert Budina et Sabina Kodra s’éloignent de ce sujet dont il faut reconnaître qu’il est délicat à traiter. Le récit s’attarde sur des fils narratifs secondaires rendant l’histoire principale éparse. Ces éléments ne viennent ainsi pas contrebalancer un personnage principal (Arben Bajraktaraj) peu disserte. Budina s’attarde aussi sur des décors naturels d’une grande beauté que le directeur de la photographie, Marius Panduru (Cœurs cicatrisés de Radu Jude, Affections béantes mais aussi Album de famille de Mehmet Can Mertoglu, Galerie de portraits) capte avec brio pour générer de magnifiques images qui à elles seules justifient le visionnement du Un refuge dans les nuages.

Dans leur narration, les deux scénaristes prennent soin de ne rejeter les torts sur aucune des parties mais ils oublient aussi de prendre position. Nous espérions un propos plus grandement engagé, un message fort et assumé porté plus loin. Un refuge dans les nuages aurait pu alors être un hymne à la tolérance et aux relations inter-religion. Le film ne reste cependant pas sans issue car il aboutit à une forme de conciliation quelque peu utopique cependant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.