Passion – Art pour art(s)

Dans Passion, Jean-Luc Godard procède à une mise à nu de sa passion, la création cinématographique ou, plus globalement, la création artistique. Au fil d’une narration déconstruite qui cite et invoque les grands maîtres de la musique classique et de la peinture, l’auteur d’A bout de souffle insuffle une énergie nouvelle faite de contrastes entre beauté et laideur, musique et bruit. Sous des traits assurément godardiens, la composition de tableaux vivants rivalise avec l’excellence de celle des plans-séquences.

Lire la suite

Anna – Nouvelle Vague, pop art et… télévision

Dans Anna, Pierre Koralnik fait se rencontrer la Nouvelle Vague du cinéma français et la culture pop art sur le petit écran. Ce premier téléfilm français tourné en couleur réunit Anna Karina et Jean-Claude Brialy ainsi que Serge Gainbourg qui signe la bande originale d’une comédie musicale très pop. Aux qualités des paroles et de la composition musicale de L’homme à tête de chou, Pierre Koralnik adjoint celles d’une réalisation soignée et inventive.

Lire la suite

Rétrospective du festival Travelling 2017 (Tanger)

Après Oslo en 2015 puis Séoul en 2016, le cap a été mis sur Tanger pour l’édition 2017 du festival Travelling. A travers Tanger, ville multiculturelle où le continent africain tutoie son voisin européen, c’est tout le cinéma marocain dans sa diversité qui a été célébré lors de cette 28ème édition.

Durant cette semaine festivalière, nous avons assisté à plus de vingt-cinq projections mêlant longs et courts métrages marocains bien sûr mais pas uniquement… Un menu copieux comportant notamment cinq avant-premières qu’ont été celles de Orpheline d’Arnaud des Pallières, Paris pieds nus de Fiona Gordon et Dominique Abel, Headbang lullaby d’Hicham Lasri et deux films étonnants, Adieu Mandalay de Midi Z et Album de famille de Mehmet Can Mertoglu.

Lire la suite…

Marie-Octobre – Cluedo en triple unité

marie-octobre-groupe

Julien Duvivier interroge l’ambivalence des comportements humains en période troublée. Il réunit à l’écran un casting prestigieux pour donner vie à un scénario imparable et intelligemment construit qui ménage un suspense sans faille jusqu’à un final surprenant. A travers un schéma narratif respectant une triple unité (temps, lieu et action) et sur des dialogues d’Henri Jeanson, le cinéaste propose un cluedo en huis clos, vaste jeu de rôle(s) durant lequel le protagoniste principal change sans cesse.

Marie-Octobre est à redécouvrir dans sa version superbement restaurée disponible en DVD et Blu-ray.

Lire la suite

Honfleur 2016 – Festival du cinéma russe

affiche-festival-honfleur-2016

J-1 pour la 24ème édition du Festival du cinéma russe à Honfleur qui mettra en compétition sept longs métrages de fiction. Outre cette compétition officielle, la programmation du festival est complétée par de nombreux autres films et documentaires.

Nous réaliserons la couverture du festival sur le site de notre partenaire Le mag cinema avec notamment la tenue d’un journal critique et une animation sur les réseaux Facebook et Twitter.

Indochine – Charmes exotiques restaurés

indochine-02

L’œuvre majeure multi-récompensée et profondément féministe de Régis Wargnier, spécialement écrite pour Catherine Deneuve, est enfin visible dans une superbe copie restaurée 4K actuellement à l’affiche au cinéma. Cette ressortie en salle se voit couplée à une distribution sur support DVD et Blu-ray. L’occasion vous est donc offerte de redécouvrir les charmes exotiques de l’ancienne colonie française sur fond de chronique historico-politique.

Lire la suite sur Le mag cinéma…

Festival Lumière 2016 – Nos coups de cœur

prix-lumiere-2016

L’édition 2016 du festival Lumière est terminée et nous nous languissons déjà d’assister à celle de 2017. Cette huitième édition parfaitement organisée a joué les prolongations puisqu’elle s’étendait sur neuf jours soit deux de plus que les années précédentes. Neuf jours intenses passés à hanter les salles de cinéma lyonnaises pour y écouter Quentin Tarantino, le chanteur Christophe et les ambassadeurs du festival mais aussi assister à la projection des trente films du programme que nous nous étions concoctés.

Lire la suite sur Le mag cinéma…