N.B. #8 – Les héritières (2018, Marcelo Martinessi)

L’accueil réservé au film Les héritières dans les festivals a été plutôt favorable. Le premier long-métrage de Marcelo Martinessi a ainsi obtenu, entre autres, trois prix lors de la dernière édition en date de la Berlinale et le prix du Meilleur film d’Amérique latine lors de celle du festival de San Sebastián. Ces récompenses ont agi comme autant d’éléments déclencheurs de l’intérêt des spectateurs curieux que nous sommes. Il faut également reconnaître qu’il ne nous est pas souvent donné à voir un film d’origine paraguayenne.

Lire la suite

Publicités

N.B. #7 – Le départ (1967, Jerzy Skolimowski)

Quand deux Nouvelles Vagues se rencontrent, l’une polonaise, l’autre française, nait Le départ, Ours d’or de la Berlinale 1967. Dans les remous formés, le spectateur ne peinera pas à voir enfreints aussi bien les codes du cinéma que le code de la route. Ce film de Jerzy Skolimowski bénéficie depuis aujourd’hui d’une ressortie en salle dans sa version restaurée.

Lire la suite

N.B. #6 – Les camarades (1963, Mario Monicelli)

La ressortie en salle et en version intégrale (2h10) restaurée 4K des Camarades offre l’opportunité de redécouvrir dans d’excellentes conditions ce film réalisé en 1963 par Mario Monicelli. Le cinéaste y chronique le quotidien d’un monde ouvrier pris en tenaille entre misère et luttes sociales. Face à l’injustice et à l’adversité, les ouvriers mis en scène n’ont d’autres meilleures armes que leur solidarité et leur fraternité pour promouvoir leurs revendications sociales dans un élan de survie.

Lire la suite

N.B. #5 – L’envers d’une histoire (2017, Mila Turajlić)

Mila Turajlić filme sa mère, Srbijanka Turajlić, universitaire et politicienne reconnue, dans le vaste appartement familial d’un quartier huppé de Belgrade. Deux portes de cet appartement sont fermées. Elles donnent sur des pièces qui ont été réquisitionnées par l’État communiste plusieurs décennies auparavant pour former un autre appartement. Le logement fractionné est à l’image d’une société serbe elle-même divisée et portée à occulter sa propre histoire pourtant riche.

Lire la suite