Silence – Foi, doutes et… voix off

Projet de longue date pour Martin Scorsese, Silence questionne l’essence de la foi à travers les convictions religieuses de ses deux principaux protagonistes. Entre croyances et doutes, orgueil et questionnements, les ambiguïtés levées sont nombreuses et les équilibres trouvés précaires. Sans prosélytisme et sans ostracisme, l’essai mystique mis en images par le cinéaste ne relève en rien de la vision ou de l’iconographie.

Lire la suite

Paterson – En noir et blanc

A travers la poésie au quotidien de son principal protagoniste, Paterson révèle la poésie du quotidien. Dans ce film-poème paisible et anti-spectaculaire, Jim Jarmusch interroge les fragiles vecteurs de la création. L’exercice de style pratiqué met au diapason ambiance visuelle et prose littéraire au rythme et au fil d’une narration à la fois linéaire et circulaire.

Lire la suite

Midnight special – Rencontre d’un autre genre

MIDNIGHT SPECIAL

Jeff Nichols rend hommage à la filmographie de Steven Spielberg des années 70/80 en plaçant Midnight special entre E.T. l’extra-terrestre et Rencontres du 3ème type. Ce drame familial, doublé d’un parcours émancipateur aux mystères soigneusement entretenus, constitue un terreau fertile au mélange des genres  cinématographiques pratiqué par le jeune cinéaste américain. Moins ludique et plus radical que ses deux « modèles » signés Spielberg, Midnight special a notre préférence !

Lire la suite