Le dernier des hommes – Costumer pour paraître

« Aujourd’hui tu es le premier, estimé de tous, un ministre, un général, peut-être un prince. Sais-tu ce que tu seras demain ? » Ce premier intertitre lance idéalement Le dernier des hommes (1924) car il installe d’entrée le ton du quinzième film de Friedrich Wilhelm Murnau. Et, derrière un récit dramatique, c’est toute la virtuosité et la maîtrise technique du cinéaste qui éclatent à l’écran, comme une évidence.

Lire la suite

Publicités

Le cabinet du docteur Caligari – Caligarisme et expressionnisme (2/2)

Dans la première partie de notre article consacré au Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene, nous évoquions La première pierre d’un monument cinématographique qui ne cessera de s’étendre durant de nombreuses décennies. En effet, l’influence de ce chef-d’œuvre du cinéma muet allemand n’a jamais cessée. De classique, ce film devint rapidement l’œuvre matricielle de tout le cinéma fantastique et d’horreur.

Lire la suite

Le cabinet du docteur Caligari – La première pierre (1/2)

Le cabinet du docteur Caligari réalisé en 1920 par Robert Wiene fait indéniablement partie des réalisations cinématographiques les plus emblématiques de l’histoire du 7ème art. Sur la base du scénario confectionné par Carl Mayer et Hans Janowitz, le cinéaste allemand construit un univers, créé une ambiance étrange et invente un langage. Quelle soit perçue sous un angle esthétique ou narratif, la démonstration est faite et la réussite est totale.

Lire la suite