Prix Louis-Delluc 2016 – Les finalistes

louis-delluc

Créé en 1937, le prix Louis-Delluc récompense le meilleur film français de l’année. Pour le millésime 2016, ce sont finalement six films et un documentaire qui ont été retenus qui seront mis en concurrence :

  • Le bois dont les rêves sont faits, un documentaire de Claire Simon,
  • Le fils de Joseph d’Eugène Green,
  • Nocturama de Bertrand Bonello,
  • Rester vertical d’Alain Guiraudie,
  • L’avenir de Mia Hansen Love,
  • Frantz de François Ozon,
  • La mort de Louis XIV d’Albert Serra.

Parmi ces sept finalistes, quel sera celui qui succèdera à Fatima de Philippe Faucon ? La réponse à cette question sera apportée le 14 décembre prochain.

Sans avoir vu le documentaire de Claire Simon, notre préférence va à Nocturama de Bertrand Bonello.

 

Frantz – Drame brisé

frantz-niney-et-beer

François Ozon revisite Broken lullaby (1932, Ernst Lubitsch) qu’il complète d’une deuxième partie romancée. Porté par une mise en scène trop distanciée, une photographie réalisée sur papier glacé et une narration faible, Frantz mue l’intense et brillant plaidoyer pour une amitié franco-allemande d’Ernst Lubitsch en un mélodrame au propos froid et sans profondeur. Frantz passe cependant au révélateur une jeune actrice allemande, Paula Beer, auteure d’une délicate et remarquable interprétation.

Lire la suite